Verhofstadt (presidente dell'ALDE)e Weber (presidente del PPE): Rifondare l'UE

Vedere l'argomento precedente Vedere l'argomento seguente Andare in basso

Verhofstadt (presidente dell'ALDE)e Weber (presidente del PPE): Rifondare l'UE

Messaggio Da Erasmus il Lun Gen 23, 2017 10:46 pm

Guy Verhofstadt et Manfred Weber :
« Nous voulons refonder l’Europe »
le 23/01/2017 à 11h24
--> http://www.la-croix.com/Debats/Forum-et-debats/Gui-Verhofstadt-Mandred-Weber-Nous-voulons-refonder-lEurope-2017-01-23-1200819316
TRIBUNE Manfred Weber, président du groupe PPE au Parlement européen et Guy Verhofstadt, président du groupe ADLE au Parlement européen, demandent « un bilan sincère et d’une discussion franche sur l’avenir de l’Europe »


ZOOM
Une employée fabriquant le drapeau de l’Union européenne, le 29 septembre 2015, à Kamenz (Allemagne). / ARNO BURGI/AFP

L’Europe est au pied du mur, cernée par le nationalisme et le populisme qui tentent, tant de l’extérieur que de l’intérieur, de l’affaiblir, et même de la détruire. Cyberattaques, campagnes de désinformation et fausses nouvelles orchestrées par le Kremlin la bouscule. En son sein, des forces telles que le Front national ou l’Alternativ für Deutschland entendent la faire vaciller et, pour certaines, amplifier le Brexit.

Refonder l’Europe

L’Europe est en crise. Mais nous ne devons, et ne pouvons, nous y résoudre. Nous combattrons cette crise de toutes nos forces. Non par la défensive, se contentant de timidement plaider le statu quo. Non par un retour aux idéologies nationalistes du début du XXe siècle. Mais par une approche résolument tournée vers l’avenir, relevant les défis par des initiatives communes et novatrices. Les chefs d’État et de gouvernement européens échouent trop souvent à surmonter leurs divergences, les empêchant d’atteindre des objectifs ambitieux. L’heure est venue de prendre une initiative forte. Nous voulons refonder l’Europe.

L’Europe a, au cours des dernières décennies, permis de nombreuses avancées. Jamais notre continent n’a vécu de son histoire une telle période de liberté, de solidarité et de prospérité économique. Mais il devient chaque jour plus évident que notre Union doit être réformée. Il ne s’agit plus seulement de préserver ses acquis mais d’en améliorer le fonctionnement. Si nous entendons fournir aux citoyens des réponses aux défis de notre temps – sécurité et terrorisme, mondialisation, migration – nous ne pouvons plus perdre notre temps en discussions techniques. Il faudra aussi nous accoutumer au fait que nous ne pourrons plus, à l’avenir, nous reposer sur la relation transatlantique avec Donald Trump. Si nous ne voulons pas nous retrouver simples spectateurs d’un monde dominé par les États-Unis, la Russie, la Chine et l’Inde, l’Europe doit gagner en autonomie et en indépendance. En clair, l’Europe doit grandir.

Pour une coopération entre États membres plus efficace

Voilà pourquoi nous avons besoin d’une véritable Union de la défense européenne. Voilà pourquoi la crise migratoire exige un renforcement massif du corps de garde-côtes et de gardes-frontières européens afin de gérer et de protéger nos frontières extérieures, de protéger les migrants les plus vulnérables et d’endiguer l’immigration clandestine. Les attentats de Paris, de Nice ou, plus récemment, de Berlin, ont montré que la coopération entre les États membres n’est pas suffisamment efficace. Il est temps d’étendre les compétences d’Europol afin qu’elle mène ses propres enquêtes, à commencer par l’établissement d’une liste commune des terroristes recherchés ou dont on redoute le retour. Le Parlement européen doit également mettre sur pied une commission spéciale pour expliquer les échecs du passé et proposer des améliorations.

Le chômage élevé, particulièrement dans le sud du continent, ne peut susciter notre indifférence. Nous devons faire davantage pour stimuler l’économie. Assurer notre prospérité et notre développement passera par un renforcement du commerce extérieur et par la conclusion de nouveaux accords de libre-échange. L’Union ne peut pas perdre sa crédibilité en tant que partenaire commercial. Nous désirons ainsi ratifier l’accord commercial avec le Canada en février. L’achèvement du marché intérieur européen et celui de l’Union de l’énergie constituent des objectifs économiques tout aussi majeurs qui doivent être rencontrés au plus vite. Face à la numérisation et à la mondialisation croissante de l’économie, il n’existe tout simplement pas d’alternative au commerce transfrontalier, mais il doit s’inscrire dans un cadre juridique auquel devront se soumettre les grandes sociétés américaines. Notre agenda inclut aussi la lutte contre la bureaucratie, plus de justice fiscale et davantage de cohésion sociale. Si nous parvenons à produire des résultats dans ces domaines, si les citoyens perçoivent la valeur ajoutée de l’UE, nous regagnerons leur confiance.

Ouvrir un dialogue sur la modernisation des traités

Nous devons revenir aux valeurs communes que nous partageons au sein de l’Union européenne : la démocratie, l’État de droit, les droits fondamentaux, la promotion de la paix et de la prospérité. C’est une question d’identité européenne. La commémoration du Traité de Rome, en mars prochain, sera une bonne occasion d’ouvrir un dialogue sur la modernisation des traités liant les institutions de l’UE et les citoyens. Nous avons besoin d’un bilan sincère et d’une discussion franche sur l’avenir de l’Europe.

Alors oui, l’Europe est en crise. Mais cette crise n’est pas irrémédiable. L’affronter, nous demandera constance dans la durée, volonté dans l’action et courage dans la réforme, en dépassant les traditionnels clivages partisans. C’est la raison pour laquelle nous avons bâti à Bruxelles et Strasbourg une coalition pro-européenne entre les groupes parlementaires du Parti populaire européen et de l’Alliance des démocrates et des libéraux pour l’Europe. Deux familles dont l’histoire est ancrée dans la construction européenne et qui ensemble veulent défendre le mode de vie européen.

Manfred Weber, président du groupe PPE au Parlement européen
Guy Verhofstadt, président du groupe ADLE au Parlement européen


_________________
avatar
Erasmus

Messaggi : 568
Data d'iscrizione : 30.07.13

Tornare in alto Andare in basso

Vedere l'argomento precedente Vedere l'argomento seguente Tornare in alto


 
Permessi di questa sezione del forum:
Non puoi rispondere agli argomenti in questo forum